Archives for : martie 2014

Événements

  • Février 2013 : les réalisateurs du documentaire invités pour une discussion sur la déportation et sur le documentaire à Radio Trinitas, dans l’émission „Pages de culture“, émission réalisée par Cătălin Raiu.
  • 17 juillet 2013: avant-première du documentaire lors de la conférence internationale „Stalinisation et déstalinisation“ organisée par IICCMER et la Fondation Radu Negru de Făgăraş à Sâmbăta de Sus.
  • 17 septembre 2013: la présentation d’un court fragment du documentaire lors de la conférence internationale L’état des lieux en sciences sociales. Vingt ans après, organisée par École Doctorale Francophone en Sciences Sociales à l’aide de l’AUF et de l’Université de Bucarest.
  • 16 octobre 2013 : discussion autour du projet du Mémorial de la déportation dans l’émission « Dialogue 100 %», émission réalisée et modérée par Claudius Dociu à WYLTV Prahova. L’émission a été suivie par la diffusion du documentaire.
  • 7 novembre 2013 : la première du documentaire au studio Horia Bernea du Musée National du Paysan Roumain.
  • 15 novembre 2013 : la première du documentaire à l’amphithéâtre Barbu Ştirbei du Conseil départemental de Călăraşi.
  • 10 décembre 2013 : projection du documentaire à IICCMER suivi par un débat avec les chercheurs de l’Institute.
  • 11 décembre 2013: projection du documentaire au Palais du Parlement précédée par une discussion avec des chercheurs chevronnés du communisme roumain.
  • 19 janvier 2014: projection à Casa Praznicar de l’église Sf. Nicolae de Câmpina. Les débats qui s’en sont suivis ont été modérés par le prêtre Petru Moga et l’écrivain Codruţ Constantinescu et ont été honorés par la présence de la musicienne et ancienne victime de la répression, Raluca Ioana Voicu-Arnăuţoiu, et de l’ancien directeur de la section roumaine de la BBC, Christian Mititelu.
  • 31 janvier 2014, discussion autour du projet à RFI dans l’émission ArtCultura réalisée par Dan Pârvu.

The Memorial of Deportation

Our project aims at slowing down the movement of oblivion of deportation phenomenon through a documentary, a book, an internet site, a conference and many debats dedicated to deportation. Our project addresses the problem of the communist deportation, a “second Gulag” as Nicolas Werth called it, through witness memories. We envisage revealing the dark side of that repressive enterprise that deprived human beings of satisfying their basic needs. Furthermore, our project aimed at lending a voice to the silent people, victims of communist Manichean perspective of the world. It is concerned with the individual responses to the official politics and policies of remembrance.

 

Our project has the following components:

  • The documentary, Baragan Stories: Memories from the Romanian Siberia. In one single day, or rather night, on the 18/19th of June 1951, 44 000 people were deported into what are the today counties of Braila, Calarasi and Ialomita, in the south-east of Romania. Among them there were numerous children, women, and elderly, sick persons. During the 5 years of deportation, hundreds of these deportees lost their lives. All of them lost their sense of belonging, becoming second class citizens: aliens to their native homes, foreign visitors to their new neighbours. The communist regime labelled all these persons as “enemies of people”.  Actually, these “enemies” were rightful citizens of Romania, who lived near the border of Yugoslavia: Serbs, Bulgarians, Jews, Germans, Bassarabians, Megleno-Romanians and Vlachos. Deportation had not only a political component, but also a clear ethnic aspect, as the Serbians, the Bessarabians and the Aromanians are mentioned as distinctive groups among deportees. Victims of communist regime repressive politics, the former deportees perish one by one, taking with them the heavy burden of their memories.
  • Memorialuldeportarii.ro, a site to gather informations about deportations, interviews with witnesses, pictures of that period, articles, debates, etc.
  • A book of memoirs and analysis of deportation phenomenon.
  • Debates and a conference on deportation.